Christine Mulard
Psychothérapeute - Musicothérapeute à Avignon

GESTALT - LA FORME
La forme renouvelée

Gestalt à Avignon (84000)

Je me suis formée auprès de Jean Ambrosi (auteur de "La Gestalt revisitée"), Marie-Christiane Beaudoux et leur équipe en Médiation Thérapeutique et Relance de la Dynamique personnelle. Issues de la Gestalt Thérapie, d'une vision holistique de la personne, ces approches s'appuient sur les principes suivants :

  • restituer à chacun son "savoir" propre (tout est déjà là)
  • pour ce faire, "nettoyer" l'espace de la relation (se déprendre des images transférentielles : "déprise"), de façon à restituer à la personne ce qui la concerne vraiment et non nos propres projections !
  • être attentif à toute forme de message (verbal, corporel, attitudes, gestes, souffle, rêves ...) dans l'ici et maintenant de la relation
  • intégrer dans la dynamique de l'écoute tous les niveaux de la vie humaine (intellectuel, sensoriel, émotionnel, corporel ...), favoriser la présence et le dialogue entre ces niveaux
  • percevoir ce qui a été "arrêté" ici ou là dans l'histoire de la personne et dans sa dynamique
  • porter attention à ce qui n'a pas été terminé (Gestalt inachevée) et qui peut entraver la dynamique de vie (deuil non accomplis ...)
  • accompagner la personne pour qu'elle puisse reprendre ce qui a été empêché, interdit ... De façon à relancer l'élan de vie
  • apprendre à écouter et à considérer les messages corporels
  • veiller à être plus présent à soi, à ses besoins, apprendre à y répondre dans une quête d'équilibre
  • restaurer l'autonomie, la responsabilité et la créativité dans la conduite de sa vie
  • intégrer la conscience des cycles en lien avec l'énergétique chinoise 
  • apprendre à se centrer et à se poser à la terre (ancrage)

 

La forme et le centre (Hara)

"Le HARA délivre l'homme de l'image de sa "persona", c'est-à-dire de toutes les attitude intérieures (...) qu'il a adoptées en fonction de son rôle dans la vie. Le Hara permet à chacun de développer une "forme" (Gestalt) qui est non seulement l'expression de son être essentiel, mais qui réalise peu à peu en même temps cet être essentiel. (...) Timidité, embarras, fausse soumission disparaissent. (...) Le premier don du Hara est une meilleure stabilité et une plus grande force de réalisation et d'affirmation et la deuxième est la "forme vraie" propre à l'homme" (K. G. Dürckheim, "Hara")

Sont intégrés au séances l'attention à l'ancrage vivant (lien avec la terre), au souffle et l'exercice de centration dans Hara (notre centre de gravité).
Pour, peu à peu, vivre l'expérience d'être au plus proche de notre nature.
L'individuation est corporation ... C'est vivre l'expérience du "je suis" qui n'est pas une idée mais un vécu corporel.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.