Christine Mulard
Psychothérapeute - Musicothérapeute à Avignon

Méditer : l'Instant et le Vivant ...

Méditation de Pleine Attention (Zazen) à Avignon

 

 

" Sérénité et sagesse ne sont à la base qu'une seule chose et non deux choses. La sérénité est la base de la sagesse. La sagesse est la fonction de la sérénité " Houei Neng

Qu'est-ce que le Zen ? L'éveil de l'homme à sa vraie nature ...

Posant cette question à son Maître, un disciple s'entend répondre : "Le zen ? Quand je marche, je marche, quand je mange, je mange ..."

L'exercice nous propose le "rien que" ce qui est en ce moment. Ainsi, ce qui nous permet de changer de point d'appuis dans la pratique méditative (passer du mode "penser" au mode "être"), reste un "exercice" possible à tout moment de la journée.
Rien que faire ce pas. Rien que laver cette assiette. Rien que sentir ...
Apprentissage de l'"être là" où je suis

"Une fleur tombe même si nous l'aimons ; une mauvaise herbe pousse même si nous ne l'aimons pas" (Dôgen)

Véritable guide pour apprendre à vivre, le zen nous invite à tenter le "oui" à ce qui est. Parce que ce qui est ... Est (!) ...

Méditation de pleine attention

La pleine attention, c'est la pleine sensation ...

"Je suis" n'est pas du domaine de la pensée mais de l'être : je suis corps
Assis sur un zafu (ou un banc de méditation), simplement, porter son attention sur "inspir", "expir" ...  "Se glisser dans le sentir" (J. Castermane) ...

Pour apprendre à être. 

"Au plus profond de leur être les hommes sont Bouddha" (Maître Hakuin)

Ce qu'il y a à entendre là, c'est qu'au plus profond de notre être, chacun de nous peut rencontrer la paix intérieure, le calme. 
Il y a donc à "enlever" ce qui masque, ce qui empêche la rencontre avec ces qualités d'être.
La paix intérieure est une ressource de notre être de nature, cet être d'avant la pensée, d'avant les concepts, c'est "une ressource du corps" (J. Castermane).

Comment faire ?

Il y a plus à défaire qu'à faire ! C'est pourquoi le zen est un chemin d'exercice et d'expérience renouvelés. Pour, d'expérience en expérience, se dé-faire de l'inutile, du trop, du "non juste".

Hara

Hara (le Centre vital), le centre de l'homme. Une roue décentrée ne tourne pas rond ! Il en est de même pour nous ...
Or nous vivons fréquemment dé-centrés, ou "non centrés". Identifiés au monde des pensées, des croyances, des projections, des jugements ...


Hara est une façon d'être placé, posé en soi même. Hara c'est la possible rencontre avec la Grande Confiance. Pour la tradition japonaise : "Le pivot indispensable autour duquel tout devrait tourner" (K. G. Dürckheim "Hara").
Pourquoi ? 
Parce que si j'accompli une action posé en mon centre, ça change tout !
Parce que c'est la condition qui me permet d'être en contact avec ma nature et de me sentir ... Plus paisible et plus en ordre.

"Du silence naît tout ce qui vit et dure
Car c'est le silence qui relie à l'univers, à l'infini
Il est la racine de l'existence, ​
Et par là, l'équilibre de la vie"

Yehudi Menuhin

  • Soirées de pratique méditative deux fois par mois (voir "Infos pratiques")
  • Séances individuelles

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.